21 décembre 2021 • News par Marketing Skaleet

Pourquoi les APIs sont essentielles à l’essor de l’Embedded Finance 🚀

La technologie API révolutionne la fintech et le secteur financier en général. Cela a permis à des acteurs du e-commerce, marchands et marques de surgir et de devancer les banques établies, là où les premières fintechs ont eu du mal à s’implanter dans le passé. C’est une période passionnante pour les acteurs du secteur financier, mais il peut être difficile de garder une longueur d’avance sur toute la technologie des APIs financières et de comprendre tout ce qu’elle implique. Par conséquent, cet article détaille certaines des technologies et business models basés sur des APIs les plus populaires, tels que le Banking-as-a-Service et l’Embedded Finance, actuellement utilisés dans le secteur financier. 

Qu'est-ce qu'une API ? 🔍

API signifie “Application Programming Interface”, une technologie loin d’être nouvelle. Ces interfaces de programmation existent depuis les années 1980 et se sont généralisées dans les années 2000. La technologie API agit comme un intermédiaire entre deux applications, étant essentiellement une passerelle qui permet au logiciel de communiquer avec d’autres logiciels. Nous utilisons des APIs tous les jours sans même le savoir. Sur nos smartphones, elles nous permettent de consulter la météo quotidiennement. Un e-commerçant qui propose un site web ou une application sur laquelle les clients peuvent acheter des produits y fait appel. Pour qu’un e-commerçant puisse recevoir de l’argent d’un client qui procède au paiement, c’est la technologie API qui facilite le processus de paiement. En matière transactionnelle, les APIs ont considérablement amélioré l’expérience client, permettant un traitement plus rapide, plus sûr et moins cher. 

Comme l’exige la Directive sur les Services de Paiement II, les banques européennes proposent des produits APIs qui permettent aux entreprises (e-commerce, marchands et marques), aux développeurs et même aux consommateurs d’accéder à leurs comptes et d’effectuer des paiements via des fournisseurs tiers sans avoir à traiter directement avec leur banque. En utilisant la technologie API, les clients peuvent choisir les services et produits auxquels ils souhaitent accéder de manière sécurisée et automatisée. Par conséquent, les APIs sont devenues un outil essentiel pour les banques et les fintechs pour atteindre et servir les clients ainsi que se différencier de leurs concurrents.

Pourquoi les APIs sont populaires dans le secteur des services financiers

Dans le passé, c’était un secteur difficile à pénétrer car les banques traditionnelles étaient bien établies, avec de nombreuses ressources et des douves réglementaires difficiles à surmonter pour les nouveaux entrants.

Dans ce contexte de nouvelles réglementations et technologies, en particulier les APIs, les fintechs comme les marques non financières ont pu percer le marché en dégroupant les portefeuilles de produits bancaires et en offrant une commodité accrue en se concentrant sur la création de services financiers autour des attentes de leur clientèle. Les clients consommateurs et entreprises accordent une grande importance à la commodité et à la disponibilité à la demande en ce qui concerne leurs finances, préférant les gérer sur un support digital et stocker les informations de paiement via des applications non bancaires, telles que des e-commerçants ou des tierces parties. Par exemple, un nombre croissant d’entreprises non financières s’emparent désormais d’une part du marché et utilisent la technologie API pour étendre leurs activités aux services financiers. Construit à l’aide de l’API Stripe Treasury, Shopify qui offre aux commerçants un guichet unique pour gérer leurs fonds, payer leurs factures et suivre leurs dépenses, en constitue un excellent exemple. Shopify dispose déjà d’une vaste base de marchands susceptibles d’adopter le produit financier, d’autant plus qu’il s'intègre facilement au système Shopify. Il ajoute une couche supplémentaire de commodité aux marchands de son écosystème, ce qui facilite son adoption.

Les APIs ne sont plus considérées comme des interfaces techniques mais comme des produits indispensables pour de nombreux cas d’usage : acquérir plus de données, améliorer la satisfaction client, créer de nouvelles sources de revenus et faciliter la diversification des offres de services. Les APIs sont des outils différenciants qui optimisent l’expérience client et mettent en valeur l'identité des banques et des fintechs.

Les APIs ont déclenché une nouvelle vague d'innovations dans les services financiers et notamment dans quatre segments bancaires clés : l’Open Banking, le Banking-as-a-Service, les Core Banking et l’Embedded Finance. Nous allons voir ici comment ces 4 segments se complètent et la valeur qu’offre chacun : 

#1 - L'Open Banking propose des APIs pour exploiter les produits financiers 📱

Le concept de l’Open Banking n’est pas nouveau, on en parlait déjà il y a plus de 10 ans avant même que le terme ne soit inventé. Il s’est cristallisé via une régulation sur les paiements appelée Directive sur les Services de Paiement II, plus communément appelée DSP2. En imposant l'accès aux données et services de paiement à des tiers, l’Open Banking est devenu un moyen d’amener de nouveaux fournisseurs de services financiers sur scène et a permis l’utilisation de nouvelles technologies et d’innovations dans les services bancaires

Le principe de l’Open Banking est d’utiliser de manière innovante des fonctions financières ou des produits financiers existants. Cela permet aux applications de budgétisation d'importer l'historique financier d’une personne, par exemple, et de l'utiliser pour créer un budget personnalisé. Il peut permettre à un fournisseur de prêt d’analyser les données financières d’un individu ou d’une entreprise afin d’enquêter sur sa situation financière. L’Open Banking a conduit à de nombreuses avancées dans le secteur financier, car elle a permis aux sociétés de technologie financière de s’appuyer sur des produits financiers existants pour améliorer ou créer de nouveaux services et fonctionnalités. 

Cependant, comme son nom l’indique, l’Open Banking se concentre uniquement sur les services bancaires et précisément sur les données de compte et de paiement. D’autres services comme l’assurance, le crédit ou encore les produits d’investissement ne sont pas inclus. Ce périmètre devrait s’élargir dans les prochaines années pour une utilisation plus large de la donnée bancaire et cela conduira à un nouveau concept : celui de l’Open Finance

#2 - Les plateformes de Banking-as-a-Service (BaaS) permettent à toute marque d'intégrer des produits financiers 💳

Les plateformes Banking-as-a-Service décomposent essentiellement les services financiers, (comptes, cartes de paiement, prêts et paiements), en APIs consommables que toute entreprise peut utiliser pour créer des solutions, par exemple en fusionnant e-commerce et banques dans le cas de Shopify Balance x Stripe Treasury.

Cependant, c’est là que le marché du Banking-as-a-Service devient un peu difficile à cerner, car certains fournisseurs n'offrent que les capacités de créer de nouveaux produits financiers, mais exigent que l’utilisateur trouve un partenaire (bancaire) qui fournit la licence requise, par exemple pour l'émission de cartes de crédit. Si une entreprise souhaite développer son activité et proposer un nouveau service qui nécessiterait une licence bancaire, cela ne vaut peut-être pas la peine d’obtenir une licence pour commencer. Au lieu de cela, elle peut s’associer à une banque existante pour emprunter une licence commerciale. 

Pourtant les banques traditionnelles à la pointe de la technologie considèrent cela comme une opportunité de s’installer de manière proactive dans l’espace BaaS. Des acteurs comme BBVA et Goldman Sachs se sont lancés les premiers sur ce nouveau marché. Par exemple, BBVA met à la disposition d’Uber des services bancaires pour concevoir une nouvelle expérience financière pour les chauffeurs et les livreurs Uber (comptes courants et des cartes de paiement). Lorsqu’il a lancé sa carte de crédit aux Etats-Unis, Apple a fait appel aux services de Goldman Sachs (mise à disposition de sa licence et capacité à émettre des cartes de paiement). 

Qu’une banque ou une fintech crée sa propre plateforme ou travaille avec un partenaire, le BaaS peut offrir une valeur stratégique pour développer des segments de clientèle, faire une entrée rapide sur un nouveau marché ou encore réduire les coûts d'exploitation et de distribution au lancement de l’activité.

#3 - Les Core Banking Platforms fournissent le système back-end et permet l'orchestration des services financiers 👨‍💻

Un Core Banking Platform est un système back-end qui gère toutes les transactions financières au quotidien. Il traite les paiements et met à jour les comptes bancaires et les dossiers financiers. Comme son nom l’indique, un Core Banking Platform est le fondement de toute banque, institution financière, ainsi que des fournisseurs de plateformes de Banking-as-a-Service qui proposent leur bilan et leur licence bancaire dans le cadre de leur service.

Considérées comme la dernière génération de Core Banking, ces plateformes “process-centric” possèdent une couche d’orchestration et d’APIs pour se connecter aux fonctionnalités et fonctions dont les institutions financières ont besoin pour proposer des services financiers. Cette capacité à orchestrer facilite la coordination et l’intégration de composants tout en les connectant aux comptes bancaires du Core Banking. Cette philosophie Lean Core permet à tout acteur utilisateur de Core Banking Platform de construire, d’intégrer, de changer et d’évoluer plus rapidement. 

#4 - L'Embedded Finance est le développement d'expériences utilisateur transparentes qui incluent un produit ou un service financier 🙋‍♂️

L’engouement pour l’Embedded Finance est indéniable. Plusieurs célébrités de la finance mettent en avant cette vision audacieuse et séduisante, comme Angela Strange qui a déclaré que “toute entreprise deviendra une fintech ou encore Matt Harris démontrant que le marché de l’Embedded Finance pourrait atteindre les 3.600 milliards de dollars au cours des dix prochaines années, seulement aux États-Unis. Les produits financiers n’ont pas tellement changé : les clients utilisent toujours ces mêmes services mais, dorénavant, ils sont distribués digitalement. 

L’Embedded Finance décrit le processus d’intégration transparente d’un produit financier au point d’interaction, adapté aux besoins de l'utilisateur individuel et souvent amélioré grâce à l’utilisation de données contextuelles. Nous pouvons caractériser l’Embedded Finance comme l’étape du parcours utilisateur où les clients d’acteurs non financiers s’attendent à se voir proposer des services financiers (facilités de paiement, assurance, prêt, …). 

Un exemple d’Embedded Finance est le prêt de Shopify Capital ou encore le crédit de financement Quickbooks pour fournir un accès plus rapide à des prêts aux petites et moyennes entreprises (PME) à un taux réduit. Dans ce dernier cas, la solution de financement permet aux PME d’utiliser leurs données Quickbooks en ligne pour demander des offres de prêt en un clic. Autre exemple avec la compagnie aérienne Lufthansa qui propose des cartes de crédit à ses clients via un programme “Miles and More”, ainsi que la possibilité de collecter des points bonus ou encore, de bénéficier d’une assurance annulation, d’une assurance pour leur voiture de location et de l’assurance maladie internationale. 

Les fonctionnalités bancaires sont intégrées nativement et viennent faire la somme d’autres services non financiers pour rendre l’expérience utilisateur transparente. Revêtant un intérêt majeur, l’Embedded Finance, grâce à son utilisation centrale des APIs, va remodeler le paysage financier en favorisant l’émergence de nouveaux produits et processus uniques dans les prochaines années. 

  • #openbanking

  • #baas

  • #corebanking

  • #embeddedfinance

Nous Contacter.

Skaleet, le partenaire technologique dont vous avez besoin pour lancer rapidement de nouveaux services financiers.

Vous souhaitez en savoir plus sur Skaleet et sa solution ?